Campag.cueil.des olives

 

 

Contrairement à la saison écoulée, l’on s’attend à une production importante,

allant jusqu’à 17 litres par quintal.

 

Entamée au mois de novembre dernier, la campagne de cueillette des olives promet une importante récolte cette année. Selon des oléiculteurs, l’intense activité des huileries implantées dans les différentes contrées des wilaya est un signe positif quant au rendement attendu.

Les propriétaires d’oliveraies ne cachent pas leur espoir de voir la récolte augmenter pour une meilleure production d’huile; la saison passée ayant été moins productive.Fonctionnant 24h sur 24, et tournant à plein régime pour traiter les quantités importantes d’olives ramassées dans les différentes régions des wilaya, les huileries peinent à suivre la cadence de la demande de transformation du fruit en huile. Un quintal d’olive peut produire entre 9 et 25 litres d’huile, selon les régions et la qualité du produit, à en croire les précisions d’un huilier. Ce dernier qui gère une unité, sise à la périphérie de la ville de Tablat, affirme que la saison passée a été moins productive .

Vendue à 500 DA le litre, l’huile d’olive, un produit du terroir très apprécié pour ses vertus nutritives et thérapeutiques, peut encore voir son prix baisser si la récolte s’avère plus abondante, selon les connaisseurs. La cueillette des olives reste, cependant, une tâche ardue qui s’effectue avec des méthodes héritées des traditions ancestrales. A noter qu’à la fin de la journée, les olives ramassées sont emballées et stockées dans des sacs pour être transportées à la fin de la récolte aux différentes huileries de la région, lesquelles ont été modernisées ces dernières années.

Z. A.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

الصلاة و السلام عليك يا رسول الله

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site