Retrouvailles des anciens élèves du C.E.G de Tablat

 

Date d'ajout :

Le 25/12/2011 21:11:42 

C.E.M Djamel Abdenacer (Tablat) :

    L’ initiative, prise par la 4èmeA.M/B1 de l’année scolaire 1975/1976 d’être les pionniers à faire ancrer une très bonne habitude  dans la vie du C.E.M Djamel Abdenacer,est fort louable. Ils étaient, pour ainsi dire, les instigateurs des premières retrouvailles de leurs anciens camarades de classe avec leurs anciens professeurs du primaire et du moyen.

   Les belles rencontres et les joyeuses retrouvailles se succèdent à l’école Dj. Abdenacer et la rencontre des anciens élèves  de l’année scolaire 1962/1963, en ce samedi 24.12.2011, n’ est que le fruit et le témoignage de la réussite des éditions de 2009 et 2010.

      

 Retrouvailles des anciens élèves  du C.E.G de Tablat     (année scolaire1962/1963)  : Que du bonheur !

 

 Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.anciennes-photos-5.jpganciennes-photos-4.jpganciennes-photos-1.jpg

     Dans ce sanctuaire du savoir, en ce jour d’hiver, une fête de retrouvailles a été organisée.Les conditions étaient favorables pour célébrer cet événement scolaire pas comme les autres malgré la brume matinale.

    Les invités d’honneur , ayant répondu  présents  à cette rencontre, étaient nombreux . Parmi eux,on cite le Directeur de l’Education de Médéa et des anciens cadres  ayant occupé des postes de responsabilté à tous les niveaux  techniques, administratifs ou politiques de l’état.

   C’est à l’initiative de « Djamel Tidjani »  et, avec la collaboration des élèves de la 4èmeA.M/B1  de l’année scolaire 1975/1976 ,qu’une quinzaine des anciens  élèves de la CM2 de l’année scolaire 1962/1963 ( 1èreclasse d’examen de la 6ème après l’indépendance de l’Algerie) se sont retrouvés,dès 9 heures et demi, dans la cour du C.E.M Dj.Abdenacer pour fêter ces retrouvailles.

Leur point commun : ils ont tous usé leur fond de pantalon sur les pupitres de cette école publique.Ils ont entre 58 et 62 ans. Ils  ne s’étaient jamais rassemblés , à la manière de celle d’aujourd’hui ,après plus de 50 ans d’oubli et de silence.Ils étaient partis pour d’autres horizons :Avec les années , chacun (e) a fait son bout de chemin, à Alger pour les uns, dans d’autres wilayas pour les autres,  certains  sont restés dans la commune de Tablat.

    En ce samedi 24 décembre, les anciens élèves nés entre 1947 et 1950 se sont donc donné rendez-vous,dans la cour du C.E.M Djamel Abdenacer, pour des retrouvailles chaleureuses et sympatiques.Une rencontre qui fut ponctuée par des moments d’émotion intense.Ils s’accablèrent d’accolades fraternelles avec des transports de joie qui charmèrent l’assistance. On avait l’impression qu’aucune barrière n’existait entre eux.Ils étaient redevenus ces gamins d’autrefois pour qui on avait fait ressusciter une partie de leur tendre enfance.De nombreux souvenirs furent évoqués.Ils échangèrent des anecdotes et des fous-rires.Chaque moment vécu ensemble les replongeait dans cette douce atmosphère de quiétude où jadis ils partageaient les sentiments les plus nobles de l’amitié.Ceci se produisait comme si le temps était remonté en arrière sans rien effacer.Les témoignages très émouvants de leurs grandes joies d’enfance ont été partagés.

   Ils ont également retrouvé leur cour de récréation et leurs chères  salles de classe.Dès les premiers instants,ils admiraient de vieilles photos que plusieurs d’entre eux ont ramenées dans des enveloppes ou dans des chemises.En petits groupes dans la cour de l’école, ils échangeaient aussi leurs coordonnées et ils mémorisaient ces instants par le biais d’une panoplie de moyens (photos et vidéos).Ils discutaient tout en se rappelant les noms de leurs instituteurs et institutrices décédés pour la plupart.

 A dix heures et demi, tous les présents furent invités à une buvette ( thé, café+ gâteaux) dans la salle N°11 de l’établissement.Assis autour des tables, ils discutaient en sirotant des verres de thé ou des tasses de café  tout en croquant des gâteaux.

   A 11 heures, tout le monde rejoint le réfectoire et les retrouvailles laissent place ,maintenant,à la fête.Un riche programme d’activités culturelles a été établi pour commémorer cette inoubliable journée.La cérémonie fut inaugurée par quelques versets coraniques lus par Monsieur Larbi Ihaddadène,ex élève de la 4èmeA.M/B1.La chorale du C.E.M « Ali Lounici » passa juste après pour chanter l’hymne national.

   Le Docteur M’Hamed Talbi prit la parole pour remercier les invités et à leur tête Monsieur le Directeur de l’Education de la wilaya de Médéa d’avoir honoré par leur présence cette rencontre exceptionnelle.Il informa les présents à cette fête que cette rencontre est exceptionnelle par le fait qu’elle constitue le point de départ d’un riche programme établi par le Ministère de l’Education Nationale pour célébrer le 50ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.Pour créer une ambiance de joie,le Docteur M’Hamed Talbi était très dynamique dans son animation : il utilisait son sens de l’humour agréable, relaxant et instructif.Les prises de paroles, devant le public présent à cette fête,étaient entrecoupées par le passage des choristes sur la scène pour interpréter avec aisance et une clarté étonnante de très beaux chants patriotiques.

   Dans un long discours, Djamel Tidjani dresse la liste des noms des élèves de sa classe de 6ème de l’année scolaire 1962/1963.Il rappela au passage les noms des copains disparus à jamais(Noureddine Toumi,Boualem Hamidi et Mohamed Zeghouani), l’ émotion était   palpable dans les regards,  en ayant des pensées pour eux. Il passa ensuite en revue la liste de ces bons enseignants ayant marqué leur passage à Tablat tout en décrivant les caractéristiques propres à chacun d’eux.

    Il a  saisi cette occasion pour faire une proposition à Monsieur le Directeur de l’Education, une proposition qui consiste à bâptiser le C.E.M « Jean Courbon dit Youcef » au lieu de « Djamel Abdenacer ».(Cette proposition,à notre avis,  fait et fera certainement l’accord et à l’unanimité des habitants de Tablat).Dans son discours, il a cité les raisons qui l’ont poussé ainsi que ses camarades à faire cette proposition.Il a fait un historique du parcours de cet homme.Il disait que celui-ci a refusé de s’incorporer dans le corps de l’armée française qui combattait les Algériens.Il avait rejoint alors le camp des réfugiés algériens au Maroc où il rendait d’énormes services à la cause algérienne.Il fut membre de l’A.L.N  et du F.L.N  Après l’indépendance de l’Algérie,il rejoignit le corps de l’enseignement et choisit d’enseigner dans une école primaire à El Mihoub en 1962.L’année suivante,il fut affecté  au C.E.G de Tablat.Il décida par la suite de s’établir à Tablat et d’une manière définitive.Malgré les demandes incessantes de l’archevêque d’Alger à M.Courbon de quitter Tablat durant la décennie noire, celui-ci refusa et continuait à y vivre jusqu’à sa mort qui fut survenue le 02/02/1998 après une longue maladie.Tous les habitants de Tablat reconnaissent que M.Courbon faisait son travail avec dévouement, abnégation, art et qu’il avait une conscience professionnelle sans pareille …

dsc01621.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

                     Mr Jean Courbon nommé Youssef

  

    Les faits les plus marquants durant cette rencontre furent :

-La communication que M.Ayache Hadjam, ancien élève de la classe de la 6ème année élémentaire de l’année scolaire 1962/1963 , a reçue alors que la fête bat son plein.C’était M.Passade, ancien instituteur et directeur du C.E.G de Tablat.Il s’est adressé directement au public présent pour leur dire qu’il garde toujours de bons souvenirs des années qu’il a passées à Tablat et qu’il se rappelle toujours de ses élèves qu’il a tant aimés et il a félicité les organisateurs de cette rencontre.Ses élèves et tous ceux qui l’ont connu étaient très émus d’entendre sa voix après tant d’années.Tout le monde a saisi cette occasion pour lui souhaiter une bonne et heureuse année 2012.

-  M.Khouas retourna à Tablat après 47 ans d’absence.Nous étions très émus  quand on nous l’a présenté.Nous tenons à remercier vivement celui qui l’a invité à cette rencontre.A notre première entrée à l’école en 1965,Monsieur Khouas était notre instituteur de la langue française.Nous le prenions pour un Français pour la simple raison qu’il ne nous parlait jamais en arabe.D’ailleurs, il était le genre d’instituteur qui s’habillait élégamment, un costume noir avec une cravate blanche.Nous gardons un souvenir très vif de notre 1ère année de cours péparatoire1.

    Ces retrouvailles qui se sont produites,en ce jour-là,ont fait réveiller un passé que certains ne pensaient jamais reconcquérir.

    A midi, dans le réfectoire, les convives ont dégusté un excellent menu préparé par les cuisiniers du C.E.M Djamel Abdenacer.Ce repas était l’occasion pour toutes et tous de partager des moments de convivialité, de discuter, d’échanger, d’amuser…

    Le programme de l’après –midi  fut consacré à la prise de photos-souvenir des  anciens élèves (année scolaire 1962/1963) tous seuls d’abord puis avec leurs invités dans la cour de l’établissement.Cette rencontre s’est terminée par la visite de certaines salles de classe où ces anciens élèves avaient étudié autrefois.

    Bien que la recherche d’anciens élèves demanderait,l’organisation, l’implication et la motivation, l’initiateur de cette rencontre des anciens élèves de la classe de la 6ème année primaire de l’année scolaire 62/63 avec l’aide de certains élèves de la 4èmeA.M/B1 a effectivement réussi  à relever le pari dans un laps de temps très court.Ces retrouvailles dans leur 1ère édition, ont été unanimement  appréciées.

    Nous souhaitons de ne pas mettre un point final à ces retrouvailles mais une virgule qui donnera lieu , prochainement,à d’autres initiatives inchallah.

                                                      Abdelkader Lakhdari , l’administrateur du site.

                    

                                 

 

1)Le Matin, dans la cour de l'école.

 

 


retrouvailles-2011.jpg                     Le Docteur M'Hamed Talbi et le Directeur de l'Education.

anciennes-photos-6.jpg

                                               Discussions et des moments de fous-rires    

anciennes-photos-7.jpg

                                        M.Tahar Kouas debout en compagnie de Med Lakhdari (à droite),

                                     M.Arab Ihaddadène (à gauche) et face à Brahim Chikh.

anciennes-photos-8.jpg

                                       M.Khouas Tahar en compagnie de Mohamed Lakhdari et Abdelkader Lakhdari.

                                         anciennes-photos-9.jpg                                         Anciens élèves(62/63) et leurs invités: Discussion et anecdotes.
anciennes-photos-10.jpg                                        Anciens élèves et invités dans la cour du C.E.M

 

anciennes-photos-12.jpg

                                      Anciens élèves du C.E.M Dj. Abdenacer: de 1956 à 1976

     2) La fête dans le réfectoire de l'établissement.

anciennes-photos-15.jpg

                                       Chorale du C.E.M "Lounici" dans le réfectoire.

edition-2011.jpg

                                      Djamel Tidjani,l'initiateur de la rencontre en compagnie de ses anciens

                         camarades de classe: Ali Moussaoui, Abdallah Ihaddadène,  Khemiès Mokhtari,

                         Messaoud Larbi et Brahim Chikhi.

anciennes-photos-16.jpg

  3)L'après-midi : Prise de photos-souvenir.

retrouvailles-2011b.jpg

                                    Classe de 6è de l'année scolaire 1962/1963 :

                                    debout de droite à gauche: Ali Moussaoui/Messaoud Larbi/Brahim Chikh/ Hossine Tidjani/

                                    Ahmed Houdane/Abdallah Ihaddadène/ Khemiès Mokhtari et Messaouda Alliliche.

                                    Accroupis de D.à G : les deux fils de Mohamed Zeghouani/ Djamel Tidjani et

                                   le fils de Boualem Hamidi.

retrouvailles-2011f.jpg

                                      Photo des élèves de la 6è de l'année scolaire 1962/1963 et leurs invités.

retrouvailles-2011c.jpg                                   4è A.M/ B1 ( 1975/1976) de D. à G :Ihaddafène Arab, P.E.M de français en retraite anticipée/

                                     Benyoucef Laouichi, employé à laSONATRACH/ Ali Halouane, ingénieur d'habitat/

                                     Moussa Kadi, ancien élève de la 4èA.M/ B (C.E.M.P.A de Tablat) et ex cadre de la CAVNOS/

                                     Soraya Merzouk, P.E.M de français/Farida El kedim/ Hadda Khalfi,P.E.M d'histoire géographie.

retrouvailles-2011d.jpg

                                                   Discussions et anecdotes

retrouvailles-2011e.jpg

                                      De D.à G: Mahfoud Adnane, directeur de C.E.M, enretraite; Tahar Khouas,directeur en retraite;

Mohamed Gheffar, direct de C.E.M, en retraite;Brahim Chikh, directeur de C.E.M, en retraite;

Mohamed Lakhdari, banquier en retraite;Saïd Aouichet, directeur de C.E.M, enretraite et

Tahar Khaldoun,professeur de lettres françaises, en retraite.

retrouvailles-2011g.jpg

                                     De droite à gauche: Hamid Lakehal,directeur (SOGEDIA), en retraite; Tahar Khaldoune,

         professeur de français à la fac, en retraite; Korichi , cadre en retraite et Tahar Zeghouani,retraité.

retrouvailles-du-24-12-2011.jpgretrouvailles-du-24-12-2011-b.jpgretrouvailles-du-24-12-2011-d.jpg

Commentaires (6)

1. grine lakhdar (site web) 29/03/2015

صور رائعة .
لبعض أساتذتي بالمؤسسة من 1977-1980
ومنهم الأستاذ سعيد عويشات و المدير براهيم شيخي
تمنياتي لهم دوام الصحة و الهناء.

2. kall (site web) 20/09/2012

Bonjour Baya,
C’est un immense plaisir de voir des hôtes de votre qualité et de votre gentillesse marquer leur passage sur mon site par des appréciations élogieuses et encourageantes
Votre jugement très favorable à l’égard des Tablatis donne du baume au cœur.
Merci infiniment pour votre visite et pour le beau et touchant commentaire que vous avez eu l’amabilté de laisser.
Je vous dis ,au nom des habitants de Tablat, soyez la bienvenue parmi nous si vous aurez l’occasion d’y venir un jour!

3. Baya 19/09/2012

Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre site.
Je n'ai rien à voir avec Tablat, je n'en suis pas originaire ou native, je n'y suis jamais venue. Par contre j'ai eu des voisins charmants dans le quartier de mon enfance, ils étaient beaux et surtout très bien élevés, et je retrouve chez vous cette même amabilité et courtoisie.
Je vous félicite pour ce site sur votre ville. Tablat a l'air d'une coquette ville que j'espère pouvoir visiter un jour. De plus vous êtes vraiment des pionniers pour les rencontres d'anciens camarades de classe car à ma connaissance elles n'existent pas dans d'autres villes et villages d'Algérie, ou bien elles ne concernent comme les hommes.
Bravo pour tout ce travail et votre patience. Bon courage et bonne continuation. Plein de bonheur aux tablatis.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 17/05/2016

الصلاة و السلام عليك يا رسول الله

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site