Un nul prodigieux ...

Un nul prodigieux contre l'Angleterre: Une grande équipe est née
par M. A.

Le rêve est de nouveau permis pour la sélection nationale qui garde ses chances intactes pour la qualification aux huitièmes de finale du Mondial 2010 et ce à la faveur de son nul face au favori du groupe et de surcroît prétendant au sacre final, l'Angleterre, hier au Cap. Donc c'est un point précieux qu'ont récolté les protégés de Rabah Saâdane, alors que personne ne donnait cher de leurs chances face à l'ogre anglais qui a trouvé en face de lui une équipe algérienne bien appliquée et qui a répondu sur le terrain en lui tenant la dragée haute. Critiqués après leur défaite face à la Slovénie pour leur entrée en lice dans cette compétition dimanche dernier, les camarades de Ryad Boudebouz, dos au mur, ont trouvé des ressources morales et physiques pour soutenir la comparaison avec la sélection de Capello qui, faut-il le souligner, ne s'attendait pas à pareille réplique des protégés de Rabah Saâdane. Ce dernier, descendu en flammes par la presse qui a critiqué ses choix tant tactique que dans la composante titulaire lors du précédent match, n'a pas cessé de crier sur tous les toits qu'il faut croire en ses jeunes. La preuve, ce vendredi 18 restera à jamais gravé dans la mémoire des Algériens qui ont tiré chapeau bas aux camarades de Ryad Boudebouz, lesquels ont fait montre d'un incroyable culot en se réconciliant avec leur public qui appréhendait énormément cette sortie à haut risque.

Même si sur le papier, il n' y avait pas photo entre l'Angleterre et l'Algérie, il n'en demeure pas moins que sur le terrain, on ne ressentait pas cette différence tant on jouait du côté algérien sans aucun complexe. En première période, les camarades de l'excellent M'Bolhi bien disposés sur le terrain firent étalage d'un football de bonne facture en allant de l'avant même si Matmour était seul sur le front de l'attaque, alors que M'Bolhi ne cessait au fil des minutes de rassurer ses défenseurs notamment sur cet essai de Lampard à la 32'. En seconde période, les Verts plus motivés que jamais génèrent davantage des Anglais déboussolés, à l'image d'un Rooney mis sous l'éteignoir par Bougherra. Outre la bonne tenue de toute l'équipe, il faut souligner le bon coaching de Rabah Saâdane. En somme, bravo les Verts qui furent tout simplement héroïques ce vendredi 18.

 

Commentaires (1)

1. said 28/06/2010

Vraiment héroiques,ces joueurs pro qui n'arrivent pas à marquer le moindre but en 800 mn de jeu (à part le pénalty accordé par l'arbitre contre les EAU).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

الصلاة و السلام عليك يا رسول الله

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site