Caserne M.D baptisée A.Khodja

La caserne du ministère de la Défense nationale

 

baptisée du nom de Ali Khodja

 

PUBLIE LE : 08-07-2011 | 19:11

La caserne du siège du ministère de la Défense nationale de Bab Djedid à Alger, a été baptisée jeudi du nom du martyr Mustapha Khodja dit Si Ali Khodja.

Le général Abderrahmane Mokrani a présidé au nom du ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, M. Abdelmalek Guenaizia, cette cérémonie qui coïncide avec les festivités marquant le 49e anniversaire de la double fête de l'indépendance et de la jeunesse. Des membres de la famille du défunt ont été honorés à cette occasion, en présence de généraux et de cadres du ministère de la Défense nationale et de compagnons de lutte du défunt.

Mustapha Khodja est né le 21 janvier 1933 à Alger. Il accomplit son service militaire obligatoire pendant l'occupation française à la caserne du matériel de Belcourt où il s'était entraîné au maniement des armes et fait la connaissance du jeune Mohamed Souak qui l'avait aidé à rejoindre la Révolution en 1955.

Le martyr Ali Khodja s'était distingué par son courage dans les opérations qu'il avait menées contre des positions de l'ennemi, gagnant ainsi la considération des dirigeants de la Révolution de la Wilaya historique IV, qui l'avaient désigné à la tête d'un détachement de l'Armée de libération nationale (ALN).

En 1956 il est nommé commandant de la première région où il réussit à mettre en place une base solide et une organisation sans faille. Un exemple qui a été suivi par les autres régions de la Wilaya IV.

Ali Khodja avait réalisé des exploits comme l'attaque du centre de Aïn Defla et Assoul, dans la commune de Ouled Moussa, le 23 septembre 1955 qui avait fait 37 morts parmi les soldats français, l'embuscade qu'il avait tendue dans la commune de Lakhdaria et celle de 1956 dans la commune de Tablat. L'accrochage qui eut lieu le même jour dans la même région avait fait 18 morts parmi les soldats français. Ali Khodja est tombé au Champ d'honneur à Bordj El Bahri (Alger) où il projetait l'attaque d'une caserne militaire en compagnie de six membres de son commando mais qu'il ne put mener à bien après avoir été encerclé par les forces françaises.

Ali Khodja est tombé en martyr en compagnie de neuf autres moudjahidine.

 

________________________________________

EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/07/2012

الصلاة و السلام عليك يا رسول الله

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site