Comment promouvoir le tourisme à Tablat.

   COMMENT PROMOUVOIR LE TOURISME A TABLAT 

        La région de Tablat pourrait constituer grâce à sa situation géographique stratégique, à son patrimoine naturel, historique et culturel un pôle touristique important.

 A l'instar d'autres régions d'Algérie, elle recèle des potentialités considérables pouvant lui garantir un développement économique tant attendu par la population et qui pourrait entre autre inciter ce grand nombre d'habitants ayant fui leurs douars durant la douleureuse conjoncture des années 90 , à un retour au bercail. Il est alors question d'une politique à mettre en oeuvre par les autorités locales pour réinventer le tourisme et en faire une vocation essentielle de la région.Prévoir en outre le développement de l'agriculture qui est l'activité principale des habitants.Tout cela nécessite l'adhésion des autorités locales , des citoyens et du scteur privé.

Voilà à titre d’exemple quelques atouts qui peuvent servir à relancer le tourisme dans cette région.

    1) Il faut tirer profit des sources thermales et minérales existant à Tablat.

   a-Les eaux thermales

Aménager quand c’est possible, réhabiliter et restaurer les principaux hammams et les élever ultérieurement au rang de véritables stations thermales.Parler des bienfaits thérapeutiques multiples qu’offrent les eaux des sources de hammam touansa et de hammam Moulay Ahmed pour attirer des visiteurs .

Il me semble indispensable de noter au passage les bienfaits thérapeutiques d’une cure thermale dans les hammam cités ci-dessus : Commençons d’abord par hammam touansa ( Tablat ).Il est situé dans une gorge très boisée et réellement splendide à 4 kms au nord-ouest de la ville de Tablat.Ses eaux sont sulfureuses sodiques et fortement alcalines très efficaces dans le traitement des affections cutanées.Quant à hammam Moulay Ahmed ( El Aïssaouia ), il se trouve à 5 kms à l’ouest de Tourtatine dans un endroit paradisiaque.La beauté des paysages environnants est exceptionnelle.Son climat de montagne est tempéré et l’air est salubre.Ses eaux jouissent d’une réputation méritée.Elles sont recommandées dans le traitement des rhumatismes,des névralgies et elles soulagent les troubles fonctionnelles.Il mérite vraiment d’être visité.Ceux et celles qui vont le voir rapportent une impression douce et profonde et un souvenir inoubliable.

 b- Les eaux minérales

A Deux Bassins comme à El Aissaouia, on trouve quantité de sources ferrugineuses qui peuvent être utilisées comme eau de boisson.L’une des plus minéralisées est Aïn El Kessis (Source du Saint) à El Aïssaouia.Ses eaux sont conseillées pour des cures de boisson afin d’augmenter de l’activité épuratrice du rein ( élimination du calcul rénal)  et à soulager les troubles intestinaux.Ceci est valable aussi pour les sources qui se trouvent à Deux Bassins , à proximité de la RN n° 8

 

   2)Les mausolées et les zaouias

Les mausolées  reliés le plus souvent à des zaouias et les zaouias proprement dit sont de véritables berceaux de l'Islam, des témoins historiques du passé de la région de Tablat.Ces zaouias ont été désertées depuis des années si bien qu'il s'avère plus que nécessaire, aujourd'hui, d'envisager leur restauration et de procéder à leur revivication.Il est alors question de  reconstruire les unes,de restaurer les autres pour les réhabiliter et en faire des lieux de pèlerinage en plus de leur vocation primordiale qui est l’apprentissage du Coran et  l’enseignement des préceptes de l'Islam.Autre événement étroitement attaché  aux saints, aux zaouias ou les deux à la fois est cette tradition ancestrale qui est la zerda , un rituel qu'on devrait normalement perpétuer. A Tablat la célébration de cette cérémonie diffère un peu d'une zaouia à l'autre d’un Saint à un autre qu’il s’agit de la zerda de Boumaarouf, de Bouhamama, de Sidi Abdelkader, de Touansa, de Moulay Mounoubarek ...

La seule zaouia qui a été restaurée mais transformée en musée est la zouia "Aïssaouia" située à Tourtatine, ancien refuge de l'héroïne de la résistance populaire "Lalla Fathma N'Soumeur".Bâtie sur un site majestueux surplombant des reliefs intercalés et des montagnes couvertes de forêts verdoyantes .La restauration de cette zaouia tout en la gardant sous sa forme originale( style mauresque)a fait d'elle une merveille architecturale.Cette zaouia est dédiée à la mémoire de cette héroïne .Dans cette zaouia, on trouve  quelques objets personnels et des manuscrits retraçant son séjour dans cette région : Fathma N'Soumeur avait choisi ce refuge parce qu’elle avait une tante qui habitait à Tourtatine d'une part et d’autre part c’est parce que cette zaouia avait, autrefois, une notoriété qui avait atteint les quatre coins du pays.Une salle pour l’apprentissage du Coran a été aménagée pour préserver la vocation d’origine de ce lieu de culte ancestral.

Le mausolée du fondateur de la zaouia ( Le grand-père de Sid Mohamed Ben-Mahy-Ed-Din,ancien khalifa de la province de Sébaou) a été réhabilitée ainsi que l’ancienne salle funéraire.Des espaces annexes sont mis à la disposition des visiteurs.

Les autorités de la commune d'El Aïssaouia sont appelés à envisager la construction d'une auberge pour accueillir les pélerins venant de loin  et qui peuvent séjourner sur ces lieux autant qu'ils voudraient que se soit à l'occasion de la commémoration annuelle de la mort de cette Grande Héroïne ou pendant les autres jours de l’année.

 

      3)Création d’espaces de récréation (parcs)

 

   En fait,la région de Tablat renferme des espaces où l’on pourrait se détendre mais à condition que les responsables locaux fassent preuve d’un petit peu d’imagination pour rendre ces espaces attractifs et faciles d’accès.

A l’image du parc de Ben Chicaou,on pourrait procéder à l’aménagement ,dans un premier temps, de Tifirès.Situé à proximité de   la Route Nationale n° 8, la présence d’un parc à Tifirès pourrait offrir à toutes les familles de la région et aux usagers, de cet itinéraire, exténués par le voyage un espace de détente et de loisirs .On pourrait faire de ce vaste espace, situé sur les hauteurs de cette montagne qui surplombe la vallée où niche la ville de Tablat,un grand parc de loisirs.Du sommet de Tifirès, le visiteur a une vue splendide sur des paysages grandioses et à perte de vue: Au plus fort de l'été, la température est plus modérée qu'ailleurs.Aménager cet espace de création par l'ouverture des pistes qui y mènent.Construire des murs en pierrailles tout autour.A l'intérieur de cet îlot de fraîcheur, on devrait également procéder à un aménagement par la pose de chaises et de tables rustiques et en granito et par la construction  de petits ponts, d'étroits pavés de pierres, installer des balançoires pour enfants et des cascades artificielles et pourquoi pas une salle de théatre en pleine air, ajouter à tout cela les services d'accompagnement pour la circonstance . On passerait par la suite à ceux de Sidi Ahmed Ben Taous, de Talar’zag et d’El Assam  en projetant un aménagement de ces trois lieux pour camping.A signaler que tous ces sites appartiennent au secteur de l’état.A savoir, aussi ,que le but principal de l’aménagement de ces espaces de proximité demeure essentiellement la protection et la préservation de ce petit patrimoine forestier qui nous reste.

 

       4) Réaliser des stations de baignade

Demander des subventions pour la réalisation de deux retenues collinaires à Tablat.

    Retenue collinaire d'El Guettatèche (Mezghenna)a

 La construction de ces  deux retenues culinaires  devraient être réalisées l'une sur oued El Had et l’autre sur Oued Touensa. Ajouter à cela la petite retenue de Guettatache (Mezghana) et aménager l'ensemble des rives de ces retenues pour en faire des stations de baignade : on y irait pour se baigner et pour pêcher : Des écosystèmes dont la région toute entière a tant besoin : l'air serait plus rafraîchissant à Tablat et  on aurait également une brûme omniprésente..   

 

5)Mise en valeur des ruines romaines répertoriées dans la région

 Ruines romaines du poste d'obsevation d'Ouled El Abed (Tablat)

  Parmi les vestiges romains répertoriés dans la région de Tablat , on peut citer le site romain de Lebabda sis sur la rive gauche de Oued Isser, des postes d'observation d'Ouled El Abed, Rasfa, Taguerboust ...

 Dans l'Atlas archéologique de l'Algérie (Revue Africaine): Page 14 n° 8, 9 et 10 , le célèbre historien français Gsell, ayant fait des études visant à identifier les restes de l’occupation romaine dans la région de Tablat ,a découvert des indices sur l’existence de deux sites.En 1935,Piton, professeur  à l’université de Sétif avait exploré les lieux cités ci-dessus. Dans son livre " Notes sur la présence de vestiges romains dans le territoire communal de Tablat , page 233 et page 235,Piton signale que les principaux vestiges qu’il avait étudiés se situent à 3kms 500m au sud-est de la ville de Tablat et à une distance de 1km 300m de Oued Isser.Il fit savoir que ces ruines romaines se présentent sous la forme d’un rectangle de 70 mètres sur une largeur de 25 mètres.Les murs sont visibles à l’œil..

Ruines Romaines d'O.El Abed (Tablat)

    Les murs  de certains sites et postes d'observation sont toujours visibles .Les pierres de ces murs sont de taille grande et elles sont bien taillées,leurs dimensions sont de 1mètre sur 60cm.A côté de certains de ces murs,il y a une bâtisse, ce qui laisse supposer qu'il s'agit d'un poste de ravitaillement .C’est aussi des postes militaires  pour le contrôle des communications et pour la garde du pays.  

Un autre site romain servant aussi d’observation et d’une superficie de 100 mètres carrés se trouve au nord-ouest de la ville de Tablat dans ce lieu nommé Tala r’zag.Il ya aussi les traces de canalisations d’eau juste à côté.

    En 1986,une société française(Dumez) avait aménagé le site pour en faire une base de vie à ses travailleurs alors elle n’en a laissé aucune trace.

 

    Une région dépourvue de son patrimoine est une région morte.   

   Valorisez chers concitoyens et à bon escient tous  ces atouts dont notre région dispose pour penser à créer des associations qui pourraient contribuer efficacement à la protection de ce patrimoine culturel, touristique et historique qui constitue notre mémoire collective.

                                                  Abdelkader Lakhdari 

الصلاة و السلام عليك يا رسول الله

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site